Archive pour la catégorie 'Etudes' 22 articles

M-commerce : les e-commerçants européens répondent-ils aux enjeux ?

Publié dans Etudes le mardi 22 juillet 2014 | Par Alexandre

La montée en puissance du m-commerce n’est plus à prouver. En France, 30% du trafic vers les sites e-commerce se fait désormais sur mobile. Pourtant, ces supports ne sont pas performants en terme de conversion, faute d’optimisation des boutiques en ligne. Le comparateur de prix Idealo s’est alors penché sur la question et a tenté de savoir si les e-commerçants européens sont « mobile friendly » ou non. Quelles sont les tendances chez nos voisins ? Voici les résultats de cette étude…

m-commerce

Le Royaume-Uni : Roi du M-commerce !

Le Royaume-Uni tire son épingle du jeu avec l’offre mobile la plus étoffée. 86% des boutiques en ligne britanniques proposent un site adapté à la navigation sur un support mobile ou une application. Ce résultat n’est pas surprenant lorsque l’on sait que les consommateurs britanniques présentent une très forte affinité avec les achats sur mobile. Le poids du chiffre d’affaires du Royaume-Unis dans le m-commerce européen s’élève même à 40% !
Lire la suite

Aucun commentaire Soyez le premier à commenter cet article

Quel réseau social pour quel objectif ?

Publié dans Etudes le mercredi 16 juillet 2014 | Par Alexandre

Tous les ans, Adobe nous présente une infographie présentant l’influence des réseaux sociaux sur 4 principaux critères : le SEO, la notoriété de la marque, la relation client et la génération de trafic. Cette année, cette infographie dans laquelle ont été ajoutés de nouveaux réseaux sociaux, a été traduite par l’agence Webmarketing Creapulse. Ainsi, quels sont les réseaux sociaux à privilégier pour atteindre les objectifs que vous avez fixés pour votre boutique e-commerce ? Tous les détails ci-dessous…

Réseaux sociaux

Facebook et Twitter tirent toujours leur épingle du jeu

Twitter se distingue avec une progression de son influence sur le référencement naturel par rapport aux années passées. Les tweets favorisent de meilleures positions sur les recherches personnalisées et les requêtes chaudes, soit les requêtes pour lesquelles il y a un afflux soudain (une nouveauté ou un sujet d’actualité, par exemple). Twitter est également un excellent moyen de développer la notoriété de sa marque, surveiller son e-réputation ainsi que celle de ses concurrents et de générer du trafic lorsqu’un lien est présent dans le tweet. Enfin, ce réseau social est entré dans les mœurs car il est devenu un véritable réflexe lorsqu’un consommateur cherche à entrer en contact avec une marque.

Concernant Facebook, son impact sur le SEO est bon mais il va tendre à s’améliorer dans le futur car il ne prend actuellement en compte que le partage social depuis les pages fan et non les profils personnels. Au niveau de la relation client et de la génération de trafic, Facebook tire également son épingle du jeu mais il n’est plus aussi pertinent qu’avant pour développer la notoriété de la marque, compte tenu de la baisse de la portée des publications. Cependant, loin d’être non-performante, son influence à ce niveau reste correcte.
Lire la suite

2 commentaires Écrire un commentaire

Les chiffres clés du #ecommerce français en un coup d’oeil

Publié dans Etudes le mercredi 9 juillet 2014 | Par Alexandre

La Fevad a publié une infographie rassemblant tous les indicateurs issus de ses études réalisées pendant l’année. Évolution de l’activité, tendances, comportements d’achat, emploi, B to B, B to C, C to C… Tout est recensé dans cette infographie !

chiffres clés e-commerce

Les chiffres à retenir

Parmi la masse d’informations comprise dans cette infographie, certaines données sont à retenir :

  • La croissance de l’e-commerce s’est élevée 13,5% en 2013 et le nombre de transactions a augmenté de 17,5%.
  • Le poids des ventes sur Internet s’élève désormais à 8% du commerce de détail hors alimentaire.
  • Les Français sont désormais 59% à acheter en ligne.
  • En plus des 87 000 emplois e-commerce en 2013, 70% des sites marchands prévoient de recruter en 2014.
  • Lire la suite

Aucun commentaire Soyez le premier à commenter cet article

E-commerçants et réseaux sociaux : les pratiques européennes

Publié dans Etudes le jeudi 26 juin 2014 | Par Alexandre

Voici une étude réalisée par le comparateur de prix Idealo, sur l’utilisation des réseaux sociaux par les e-commerçants européens. Partant du constat que 68% des Français sont inscrits sur les réseaux sociaux, on peut clairement affirmer que ce canal de communication est devenu incontournable pour les e-commerçants qui souhaitent accroître leur visibilité en ligne. D’autant plus que le chemin à parcourir entre le réseau social et la boutique en ligne se résume souvent qu’à un simple et unique clic.

Réseaux_sociaux_utilises_par_les_e_commercants_europeens-600x524

De la France à la Pologne, les pratiques diffèrent en Europe

Facebook est, incontestablement, la plateforme sociale la plus utilisée par les e-commerçants européens, à l’exception de l’Angleterre qui se démarque en privilégiant de peu Twitter (74% contre 72% pour Facebook). Toutefois, ce sont l’Allemagne et l’Espagne qui communiquent davantage sur le réseau du petit oiseau bleu avec 80%, là où Facebook monte à 90% d’utilisation dans ces 2 pays !

A contrario, malgré les opportunités qu’offre Instagram pour les e-commerçants, ce réseau social centré sur la photo, est encore à la traine dans l’ensemble des pays d’Europe. Il occupe la dernière place du classement dans chacun des pays sauf au Royaume-Uni où il est préféré aux blogs.
Lire la suite

Aucun commentaire Soyez le premier à commenter cet article

Facilités de paiement en ligne : quels usages ?

Publié dans Etudes le jeudi 12 juin 2014 | Par Alexandre

Voici une infographie proposée par Cofidis, qui présente les usages en termes de facilités de paiement. Quels sont les internautes qui s’en servent pour leurs achats en ligne ? Comment s’en servent-ils ? Est-ce un atout pour l’e-commerçant, de proposer des facilités de paiement ? Réponse en chiffres…

facilitées de paiement en ligne

Qui utilise les facilités de paiement en ligne ?

Selon l’étude réalisée par Cofidis, près de 40% des acheteurs en ligne utilisent au moins une facilité de paiement, soit un peu moins d’1 utilisateur sur 2. Parmi eux, 20% utilisent des cartes de crédit enseigne, notamment pour s’habiller ou aménager son intérieur. 19% privilégient le paiement en 3 fois lorsqu’il s’agit généralement de réaliser des achats prévus tels que du high-tech ou de l’électroménager. Enfin, 11% utilisent les crédits classiques, surtout lorsqu’il s’agit de réaliser un gros achat (automobile, moto, etc.).
Lire la suite

Aucun commentaire Soyez le premier à commenter cet article

#Ecommerce : 11% de croissance au premier trimestre 2014 – Le chiffre du jour

Publié dans Etudes le mercredi 21 mai 2014 | Par Alexandre

Les résultats publiés hier par la Fevad sur les chiffres du e-commerce au 1er trimestre 2014, confirment la croissance faible de l’e-commerce pour ce premier trimestre 2014. Pas d’alerte rouge pour autant… Cette tendance s’inscrit dans un contexte de recul de la consommation globale.

croissance e-commerce 1er trimestre 2014

Les chiffres en détail

La croissance du commerce électronique ne s’est élevée que de 11% au 1er trimestre 2014. Les consommateurs ont dépensé 13,4 milliards d’euros en ligne. La croissance du secteur continue donc de diminuer après avoir été évaluée à 16% au 2ème trimestre 2013 et 14% au 3ème trimestre de cette même année. Marc Lolivier, délégué général de la Fevad , atteste qu’il n’y a rien d’alarmant : « La croissance est un peu moins forte, mais elle se poursuit et elle est bonne, notamment dans un contexte de recul global de la consommation ». En effet, celle-ci a reculé de 0,17% au 1er trimestre 2014, selon la Banque de France.
Lire la suite

1 commentaire Écrire un commentaire

Enquête : Quel est le vrai taux de conversion du #ecommerce par secteur d’activité ?

Publié dans Etudes le mardi 20 mai 2014 | Par Alexandre

Bien que des chiffres sur les taux de conversion du e-commerce soient publiés annuellement par la FEVAD, certains petits et moyens e-commerçants estiment que ces données ne sont pas représentatives de leur activité. Il n’existe également pas de données exploitables par secteur d’activité. Ceci serait pourtant bien plus pertinent pour permettre à chacun de se situer par rapport à la moyenne de son marché.

C’est suite à ce constat qu’Olivier Sauvage, alias Capitaine-Commerce, a lancé un sondage pour collecter les taux de transformation des e-commerçants et pouvoir leur fournir des indicateurs qui seront très utiles à chacun.

taux de conversion e-commerce

Devant la pertinence et la nécessité de cette étude, nous avons alors souhaité relayer ce sondage car bien entendu, plus vous serez nombreux à répondre et plus les données seront fiables.

Si vous êtes e-commerçant, n’hésitez donc pas à prendre 1 minute pour répondre à ces quelques questions. Les résultats détaillés (et anonymes) seront envoyés UNIQUEMENT à ceux qui ont participé. Vous aurez également accès à votre classement sectoriel. Les résultats globaux seront ensuite publiés dans un second temps, sous forme d’infographie. Nous ne manquerons pas de les publier sur ce blog !

Si vous n’êtes pas un e-commerçant ou si vous ne souhaitez pas participer, merci de contribuer tout de même à la diffusion du sondage en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter et Google + en haut de la page… ;)

2 commentaires Écrire un commentaire

L’impact des couleurs dans le processus d’achat en ligne

Publié dans Etudes le jeudi 24 avril 2014 | Par Gregory

Voici une étude que j’ai trouvée très intéressante et que j’ai donc souhaité vous faire partager. Nous le savons tous, le marketing est totalement lié à la psychologie du consommateur et certains éléments peuvent influencer inconsciemment sa perception et son acte d’achat. Le choix des couleurs est très important dans tous les domaines. Parfois, l’étude psychologique peut être très poussée. Par exemple, on mettra du rose dans un parking sombre pour rassurer les gens.

Pour un site e-commerce, outre le design général, l’ergonomie, les mots employés, les éléments de réassurance,… les couleurs ont un impact à 3 niveaux. Vous les découvrirez ci-dessous…

impact-des-couleurs-sur-un-site-e-commerce

Les couleurs et l’image de marque

Une couleur bien identifiée augmente la facilité à reconnaître une marque ou une enseigne, de 80%. Ce chiffre est assez surprenant mais au final, lorsque l’on fait le test, on se rend bien compte que l’on identifie très facilement le site d’une marque à une couleur. Par exemple, le bleu de Facebook, le rose de Ventes Privées, le vert de La Redoute, le jaune de Allociné…

les couleurs et l'image de marque
Lire la suite

Aucun commentaire Soyez le premier à commenter cet article

Quels sont les comparateurs de prix les plus performants ?

Publié dans Etudes le vendredi 18 avril 2014 | Par Alexandre

C’est la 3ème année consécutive qu’Effiliation, régie conseil en affiliation, publie son baromètre des comparateurs de prix et des guides d’achat. Découvrez quels sont ceux qui convertissent le mieux, qui génèrent le plus de chiffre d’affaires au clic et qui bénéficient de la meilleure visibilité, pour les principaux secteurs du e-commerce : la maison, la mode, la beauté, les loisirs, l’automobile, le BtoB, la puériculture, le sport et l’alimentaire.

L’année 2012 a été une année charnière avec l’arrivée de Google Panda qui a chamboulé considérablement le référencement de la plupart des comparateurs de prix et des guides d’achat. En 2013, ces derniers ont tenté de limiter leur dépendance à Google avec la mise en place de nouvelles stratégies d’acquisition de trafic (réseau de partenaires en marque blanche, box produits,…) et cela semble fonctionner car ils enregistrent une forte croissance du nombre de clics sur l’ensemble des secteurs. Clément Quivron, Responsable des comparateurs de prix chez Effiliation, affirme : « Tous ont porté leurs efforts sur la qualité de leurs contenus pour rester dans la course. Ces efforts ont manifestement payé puisque nous observons que les comparateurs de prix et guides d’achat ont fédéré un plus grand volume de clics en 2013, que l’année précédente ».

Des performances exceptionnelles à souligner…

En 2013, les comparateurs spécialisés tirent leur épingle du jeu. Par exemple, Chasse-aux-livres.fr enregistre un taux de transformation de 11,20% dans le secteur Loisirs ! Egalement, la valeur moyenne du clic de Rezulteo-pneu.fr a atteint 10,11€ dans le secteur Automobile.

Lire la suite

1 commentaire Écrire un commentaire

Écoles du web : quelle formation choisir ?

Publié dans Etudes le mardi 8 avril 2014 | Par Alexandre

Malgré le contexte économique actuel, le secteur du numérique est en pleine croissance. Cette progression se répercute tout naturellement au niveau des emplois car les prévisions sont prometteuses. Selon McKinsey, 450 000 emplois vont être créés d’ici 2015 dans le secteur du digital. A lui seul, l’e-commerce pourrait créer près de 20 000 emplois en 2014, dont plus de 15% seraient générés par les TPE et les PME uniquement.

Comment choisir son école web ?

Et cette évolution ne va pas cesser de s’amplifier dans les années à venir car la numérisation de l’économie transforme l’organisation de toutes les entreprises, à tous les niveaux et de tous les secteurs. L’innovation et l’apparition constante de nouvelles technologies ne feront qu’accentuer ce constat. L’Apec (Agence pour l’emploi des cadres) affirme que 35% des entreprises prévoient d’embaucher de jeunes diplômés issus d’un cursus spécialisé sur Internet. Du Community Manager au Webdesigner, en passant par le Développeur ou le Chef de Projet numérique, les métiers du digital sont variés et attirent de plus en plus les futurs candidats à l’embauche. Après un grand intérêt pour les agences Web qui avaient le vent en poupe à une certaine époque, les étudiants se tournent désormais vers l’annonceur directement, de la TPE aux grandes entreprises qui développement des pôles digitaux au sein de leur organisation. Mais encore faut-il que les entreprises qui recrutent, puissent trouver des candidats qualifiés…

Du coup, comment se former pour être en adéquation avec les évolutions constantes du secteur et répondre aux besoins en compétences des entreprises qui recrutent ? Sur quels critères choisir son école Web ? Voici quelques pistes qui pourront, nous l’espérons, vous guider.

Sur quels critères choisir son école Web ?

Outre les critères classiques que représentent le prix et les matières enseignées, certains critères ne sont pas négligeables; des critères qui sont valables pour toute école classique mais qui prennent tout leur sens pour une école du Net :

La capacité d’adaptation aux évolutions de son environnement :
Nous l’avons dit précédemment, le monde du numérique est en constante évolution du fait de l’arrivée toujours plus rapide de nouvelles techniques. Il convient donc que l’école Web que vous choisissez ait la capacité de s’adapter à ces changements rapides. Votre école doit vous enseigner le Web de demain et non pas celui d’hier.

Le réseau d’entreprises partenaires :
Comme pour toute école, le réseau de partenaires est important. Il ne s’agit pas seulement d’identifier les entreprises partenaires qui comptent parmi le réseau mais également le niveau d’implication de ces entreprises dans le partenariat. Une entreprise qui allie juste son nom à celui de l’école ne représente pas un partenaire viable. Celle-ci doit pouvoir proposer des stages, faire intervenir des professionnels du métier pour des enseignements ou pour l’intégration dans un jury pour un examen, entre autres.

Lire la suite

Aucun commentaire Soyez le premier à commenter cet article

Ne perdez plus de temps ! Testez WiziShop dès aujourd'hui...

L'essai est gratuit pendant 15 jours, sans engagement et vous donne accès à l'ensemble des fonctionnalités.

TESTER WIZISHOP