Témoignage de e-commerçant – Laurent de la boutique Bien Manger

Publié dans Blog ecommerce > Témoignages le vendredi 24 août 2012 | Par Sebastien | Aucun commentaire

« Bien boire (avec modération), bien manger, bien dormir », tel est l’adage auquel beaucoup de gens croient.
Et c’est à travers l’un d’entre eux « Bien manger », que Laurent a créé sa boutique e-commerce d’épicerie fine et de cadeaux gourmands. Récit…

  • Bonjour, tout d’abord, pouvez-vous vous présenter ?

BienManger.com est une épicerie fine. Nous proposons une large gamme de produits du terroir et de gourmandises : près de 4000 références venant aujourd’hui du monde entier ! On peut en citer quelques-unes : foie gras, chocolats, paniers gourmands, spécialités de chaque région (Calissons d’Aix, charcuterie aveyronnaise, bières belges, whiskies écossais, sardines millésimées…), et surtout des nouveautés chaque mois au fil de nos découvertes. Mon dernier coup de cœur : une moutarde noire à l’anis de chez Délices et Sens: beau et bon !

Nous avons aussi un département B to B pour les cadeaux d’affaires.

  • D’où est né ce projet ? Quand vous êtes vous lancé ?

BienManger.com est aujourd’hui un « ancien » dans le paysage E-Commerce. Nous avons démarré en 2000. Nous sommes originaires de Lozère et l’idée est venue en constatant que les petits producteurs locaux vendent bien sur les marchés l’été mais ont beaucoup de mal le reste de l’année. L’idée a été d’inventer le marché sur lequel les français pourraient retrouver les produits de leurs terroirs favoris tout au long de l’année.

  • Avez vous éprouvé des difficultés à vous lancer dans le e-commerce, si oui, lesquelles ?

Oui, il ne faut pas sous-estimer les difficultés. A l’époque, il n’existait pas de solutions E-Commerce : pas d’Os Commerce, de Magento, Prestashop ou Wizishop !!! C’était un vrai frein. Alors on a créé la nôtre sur mesure, mais cela a pris du temps et des moyens. Et on a même créé notre agence web (BM-Services) qui existe et se développe toujours et est spécialisée E-Commerce.

Et puis il a fallu tout découvrir et inventer : la logistique avec la création de notre plateforme, le SEO (qui se souvient du référencement avant l’ère Google avec les Voila, Nomade, Lycos…). Je me souviens avoir fait des conférences pour parler de cette nouvelle discipline : le webmarketing !

Ensuite, c’est une course à la masse critique et à la rentabilité ou à la levée de fonds. En bons lozériens, nous avons préféré être prudents et cherché à construire durable et rentable sans trop de levée. On était dans un contexte post bulle et le e-commerce n’était pas si à la mode…

  • De combien de personnes est composée votre équipe ?

Aujourd’hui, BienManger.com s’appuie sur une équipe de 15 personnes environ qui se renforce fortement en fin d’année avec les cadeaux de Noël et les menus du réveillon.

Nous nous appuyons aussi beaucoup sur l’agence BM-Services qui fait partie du même groupe et qui réalise tous nos développements techniques. C’est important pour un site E-Commerce d’avoir des référents techniques qui vous suivent dans la durée et qui ont aussi une culture E-Commerce.

  • Quels sont votre stratégie et votre budget pour faire connaître votre boutique en ligne ?

Nous sommes d’abord très exigeants sur la qualité des produits que nous référençons. Il est interdit de décevoir nos clients. D’ailleurs, nous proposons aussi une garantie satisfait ou remboursé.

En terme de promotion, nous utilisons un peu tous les leviers : référencement, mots clés sponsorisés, affiliation (avec Netaffiliation), comparateurs, retargeting, coregistration, jeux concours parfois, emailing… le tout en faisant très attention au ROI des actions menées.

Nous travaillons la fidélisation avec l’envoi de newsletters et de mailings ciblés via Emailvision (on a testé plusieurs plateformes avant Emailvision et là, c’est le top). Cette année, nous testons le Social Commerce. Nous avons découvert et installé Social Shaker pour dynamiser nos pages Facebook. Nous recrutons d’ailleurs des fans s’il y a des volontaires :-) (cf http://www.facebook.com/BienManger)

En terme de budget, la seule limite est le ROI. Et j’explique d’ailleurs à mes partenaires que je serai ravi de dépenser plus chez eux…

J’en profite pour passer un coup de gueule si vous nous le permettez : contre les places de marché qui espionnent les comptes de leurs marchands et les court-circuitent dès qu’un produit marche !!! C’est 100% déloyal. Du coup, on a arrêté les places de marché et j’invite les marchands à en faire autant.

  • Pouvez vous nous donner quelques chiffres (Statistiques, nombre de ventes, progression…) ?

BienManger.com clôture son dernier exercice à 2.5 M Eur de CA en progression supérieure à 20% environ. Cela représente 5 à 20k visiteurs / jour.

  • Selon vous, quelles sont les clés du succès ?

Comme dans toutes les formes de commerce, le succès vient d’abord de l’offre de produits. Il faut des produits de qualité répondant aux besoins des clients. A cela j’ajouterai un service au même niveau que les produits et du travail, du travail, du travail… Et un peu de chance aussi sans doute !

  • Qu’aimeriez vous dire à toutes les personnes qui feront bientôt le grand saut et se lanceront dans la vente en ligne

Je dirai qu’il est plus difficile sans doute de démarrer aujourd’hui car le E-Commerce a grandi et il existe une concurrence organisée sur presque tous les segments du marché. Mais, on peut aujourd’hui démarrer avec un petit budget et de tester le marché à petite échelle. Il est important de bien s’entourer au niveau technique et emarketing et surtout de bien penser à son modèle économique. On rencontre trop de candidats E-Commerçants qui ne pensent que création de leur site, il faut donner la même importance aux activités de promotion et webmarketing. C’est ce qui fera l’audience, les commandes et le succès du site.

Je dirai enfin que l’on peut faire du E-Commerce aussi à la campagne. Que les mètres carrés y sont moins chers et que plusieurs Départements (la Lozère, le Gers…) font les yeux doux aux E-Commerçants qui choisissent de s’installer à la campagne et peuvent même apporter des coups de pouce bien utiles au démarrage.

Merci à Laurent d’avoir partagé son expérience du e-commerce, nous lui souhaitons beaucoup de succès et de ventes avec sa boutique.

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <em> <strong>

Ne perdez plus de temps ! Testez WiziShop dès aujourd'hui...

L'essai est gratuit pendant 15 jours, sans engagement et vous donne accès à l'ensemble des fonctionnalités.

TESTER WIZISHOP